Compétitions

Bien se préparer pour son premier marathon

Courir un marathon n’est pas uniquement réserver aux sportifs professionnels. En effet, il existe de nombreuses compétitions où tout le monde peut participer. Pourtant, courir sur un parcours de 40 km est loin d’être un jeu d’enfant. Il va falloir réaliser beaucoup d’efforts et s’armer de courage. D’ailleurs, la préparation de ce type de compétition ne se fait pas en un seul jour. A cet effet, participer à un marathon demande surtout de la volonté et de la discipline. 

Les préparations indispensables pour participer au marathon

Participer à un marahton pour la toute première est extrêmement bénéfique. En effet, c’est une manière de prouver avant tout qu’on peut le faire. Cela permet alors de se donner confiance en soi et de forger son caractère. Cependant, il ne faut pas que la participation à cette compétition tourne à la catastrophe. A vrai dire, il y a ceux qui réalisent un marathon et finissent à l’hôpital. Sans la préparation adéquate, il est très probable de se fatiguer, de se déshydrater et de perdre connaissance pendant la course. 

C’est pourquoi il est indispensable de s’entraîner plusieurs semaines avant le marathon. Le mieux est de commencer l’entraînement au moins 8 semaines à l’avance. Pour une première expérience, il est plus indiqué d’opter pour le semi-marathon de 21 km. Par ailleurs, il ne faut surtout pas que la participation soit forcée. Il faut avant tout courir sans pression et avec plaisir. Puis, il est impératif d’avoir les équipements indispensables pour assurer son confort : 

– Tenues de sport confortables

– Chaussures de sport et chaussettes adaptées

– Ceintures d’hydratation

– Moniteur cardiaque

Quel programme d’entraînement choisir?

Pour panifier un marathon, on doit être capable de courir pendant au moins 30 minutes sans s’arrêter. Pour le premier entraînement, il faut limiter le parcours à 15 km. Quand on est débutant, l’entraînement doit débuter 18 semaines avant pour espérer obtenir un bon résultat. Il faut s’habituer à des sorties longues et de courir à une vitesse constante. Lorsqu’on participe à un marathon, il ne faut pas s’arrêter même quand on est fatigué. Il faut toujours continuer la course, même en marchant. 

Pour réussir haut la main son premier marathon, l’aide d’un coach professionnel est requise. Celui-ci pourra indiquer le plan d’entraînement adapté pour atteindre la ligne d’arrivée facilement.

Commentaires fermés sur Bien se préparer pour son premier marathon